guide kamasutra

Après le libertinage, découvrez le lutinage…

 

Connaissez-vous le lutinage ? Non? Et bien nous vous invitons à découvrir cette manière de vivre son couple qui sort du schéma traditionnel de la monogamie exclusive. Mais qui sont donc ces lutins et lutines ? Nous vous proposons de répondre à cette question, et qui sait cette découverte vous donnera peut-être ds idées…

 

 

Le lutinage (ou polyamour qui signifie amours multiples) se définit souvent comme le fait que des personnes s’autorisent simultanément plusieurs relations amoureuses, affectives ou sexuelles.

Mais entendons-nous bien, les lutins acceptent que leurs lutines (et inversement) ne leur soient pas exclusives, nous ne sommes donc pas du tout dans un schéma d’adultère et de tromperie. Dans les sociétés monogames modernes, les règles du jeu d’un couple « traditionnel » sont tacites. Chez les lutins, des règles sont clairement établies et explicitées d’un commun accord, c’est la base du lutinage.

Par exemple, au sein d’un couple de lutin que nous connaissons, les mardis et jeudis soirs, c’est quartier libre. Monsieur et Madame peuvent sortir séparément sans forcément raconter à l’autre ce qu’ils ont fait, ni avec qui, ni où ils sont allés.

Si l’on tente de résumer cette manière de penser c’est que si deux personnes s’aiment, il faut qu’elles passent du bon temps ensemble quand elles en ont envie. Si l’un des deux n’a pas envie de l’autre à l’instant T, il peut en toute liberté passer du bon temps avec quelqu’un d’autre. Et vice versa, c’est bien une règle à double sens.

Pour les adeptes du lutinage, c’est la seule manière pour conserver une relation passionnée sur le long terme avec la même personne. En clair, garder son jardin secret et butiner ailleurs de manière officielle, permet de retrouver l’autre et de le redécouvrir mieux à chaque fois.

Dans toutes relations, il existe ce qu’on pourrait appeler des temps faibles. Ces moments passés à l’extérieur des frontières du couple à deux, permettent de se donner de l’oxygène et ainsi d’éviter une rupture éventuelle.
Le fait que cela s’établisse sur la base de règles clairement définies et acceptés par les deux parties permet de réduire considérablement la pression sociale qui pèse sur les individus.

Attention, le lutinage n’implique pas uniquement de relations sexuelles. L’affectif peut aussi rentrer en jeu, ce qui distingue du mélangisme, notion proche du libertinage. Enfin, le fait que ces moments de « détente » sont passés sans son partenaire est également une différence notable avec de l’échangisme.

Alors qu’attendez-vous pour vous transformer un lutin ?

guide kamasutra
Recevez gratuitement le Mini Kamasutra :
Ce contenu a été publié dans conseil drague, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *