10% des femmes et 13% des hommes se sont déjà inscrites à des sites de rencontre sur Internet.

Les sites de rencontres font partie des moeurs…
10% des personnes interrogées (10%
des femmes, 13% des hommes) se sont déjà
inscrites à des sites de rencontre sur Internet.

Ce sont les jeunes qui se connectent le plus
(près du tiers des jeunes de 18 à 24 ans se sont
déjà connectés à ce genre de sites).

Chez les plus jeunes, la
proportion de filles qui se connectent est égale
à celle des garçons, voire supérieure chez les
18-19 ans (36% et 24% respectivement).

En revanche, entre 25 et 39 ans, les hommes sont
deux fois plus nombreux à se connecter
(graphique 8).

Cette participation à des sites de
rencontre se prolonge en des rencontres
sexuelles (graphique 9) : entre 4 et 6% des
femmes de 18 à 34 ans ont déjà eu des rapports
avec des partenaires rencontrées par Internet,
et chez les hommes entre 7 et 10% de ceux qui
ont entre 18 et 39 ans.

Il est vraisemblable que
l’usage de ce mode de rencontre va peu à peu
s’étendre à des groupes plus âgés, tout en
continuant à se diffuser chez les plus jeunes.

L’enquête menée en 2006 donne la
photographie d’un paysage qui est sans doute
appelé à se transformer rapidement.

La diffusion de l’échangisme est à la fois
plus modeste et présente un profil différent.

Au total, seulement 1,7% des femmes et 3,6% des
hommes disent avoir fréquenté un lieu
échangiste pendant leur vie.

Ce ne sont pas les
jeunes, mais plutôt des personnes entre 25 et
49 ans qui connaissent cette expérience (2,5%
des femmes et 4,5% des hommes disent l’avoir
fait).

La proportion plus élevée d’hommes
rappelle que l’échangisme n’est pas seulement
une affaire de couples, mais souvent une
affaire d’hommes seuls.

Il existe un écart
important entre la proportion de celles et ceux
qui ont fréquenté un lieu échangiste et le
nombre de celles et ceux qui ont eu des
rapports sexuels avec des partenaires
rencontrés dans ces lieux : ainsi seule une
visiteuse de lieux échangiste sur trois a eu des
rapports sexuels à cette occasion, alors que
c’est le cas de trois hommes sur cinq (0,6% des
femmes et 2,2% des hommes).

L’enquête de
1992 comprenait une question sur « l’échange
de partenaires entre couples ».

A l’époque, 1%
des femmes et 4% des hommes disaient
pratiquer l’échangisme ainsi défini.

En 2006,
les adeptes de l’échangisme ne sont donc pas
plus nombreux que 15 ans auparavant.

L’échangisme est resté une pratique très
minoritaire.

grahique-rencontre

Ce contenu a été publié dans adopteunmec, Meetic, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à 10% des femmes et 13% des hommes se sont déjà inscrites à des sites de rencontre sur Internet.

  1. Ping : 10% des femmes et 13% des hommes se sont déjà inscrites à des sites de rencontre sur Internet. « Actualités Séduction France

  2. Ping : L’évolution des sites de rencontresKelrencontre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *