Comment surprendre votre copine au lit ?

jolie fille

Après quelques années de vie commune (et parfois quelques mois), il est nécessaire de continuer à surprendre sa copine… en particulier au lit !

C’est pourquoi nous vous avons préparé une petite liste d’actions qui vont redonner du piment à votre couple…

1 – Utilisez les gels lubrifiants et les préservatifs

Depuis quelques années les gels lubrifiants sont devenus de vrais produits marketing avec une gamme de produits originaux qui donnent des sensations intéressantes.

Il y a les gels le gel classiques « naturels », mais il existe aussi des gels chauffants (plutôt appréciés des hommes) et les gels refroidissants (plutôt préférés par les femmes), et même des gels parfumés.

Voilà de quoi surprendre votre copine !

Côté préservatifs il y a ceux à différents goûts, mais généralement les odeurs sont fortes et peu appréciées par les filles.
En revanche les préservatifs avec goûts peuvent bien vous dépanner  si vous sentez un peu fort au mauvais endroit (certains mecs ont vraiment la bite qui sent le pipi, de quoi vous dégoûter une nana de vous faire une gâterie !)… Cela peut aussi vous dépanner si vous n’avez pas eu le temps de prendre une douche avant de sortir en boîte.
Le bon réflexe est d’avoir un préservatif fraise dont le goût et l’odeur sont assez passe partout…

À part le goût, il y a aussi la couleur : c’est bien plus original, comme par exemple un préservatif fluorescent !
Mais attention, prévenez votre copine avant sinon elle risque de rire ce qui peut vous couper l’envie…

2 – Utilisez des sex toys !

C’est vraiment le petit plus qui va faire briller les yeux de votre copine… et lui faire découvrir des plaisirs souvent insoupçonnés.

Au début prenez un petit modèle de god afin de ne pas l’effrayer, mais ce qui fera la différence c’est de prendre  un modèle vibrant (un vibro et  non pas un God « classique »).

La vibration va vous permettre de lui stimuler le clito pendant ou avant la pénétration (vous pouvez le faire vous même ou vous pouvez lui demander de le faire elle même pendant que vous vous activez).

A noter : Si elle est vaginale, préférez les vibromasseurs coudés qui offrent une stimulation optimale du point G.

Il est important de continuer à  faire des préliminaires « classiques » avec des caresses, des bisous… C’est juste un petit plus à utiliser une fois qu’elle est bien excitée…

Bien entendu n’oubliez pas d’utiliser du lubrifiant pour faire glisser le tout. Un God sans lubrifiant est franchement désagréable pour une fille…

3 – Proposez lui petit sodo tranquille…

Le but n’est pas d’y aller « franco », mais au contraire de le faire en douceur…

Le principe est de vous mettre contre son dos et de commencer par des petites caresses érotiques sur ses fesses, ses seins…

L’objectif est  de la mettre en confiance et en disposition…
Il est très important de ne pas essayer  d’aller profondément.
Commencez d’abord par une pénétration normale…

Ensuite très doucement vous commencez à titiller son arrière train avec votre sexe.
N’essayez surtout pas de rentrer, restez uniquement à l’entrée afin de la mettre en confiance.

Ensuite vous devrez ensuite faire des petits mouvements de va et vient tendre et sensuels… tout en restant à l’entrée et en avançant petit à petits. Normalement elle devrait elle aussi onduler son corps, et vous allez faire un peu comme des  serpents en copulation…

L’intérêt est que dans cette position (vous derrière elle), vous ne pourrez pas aller très loin, et donc vous allez rester à l’entrée, qui est l’endroit le plus sensible.

4 – Faites lui un massage avec de l’huile comestible, tout en lui bandant les  yeux…

Le massage est un excellent préliminaire avant de passer aux choses sérieuses.

Néanmoins rappelez-vous que souvent un massage détend et donne envie de dormir…

Et donc si elle ne veut pas immédiatement faire l’amour, laissez la dormir et vous verrez qu’à son réveil elle sera toute excitée…

Si vous voulez faire monter immédiatement le désir d’un cran voici deux astuces

Tout d’abord  utilisez de l’huile de massage comestible.

Vous pourrez lui mettre de l’huile et commencer à la lécher goulûment…
Les endroits à privilégier pour vos léchouilles sont :

– le cou (devant et derrière),

– les seins (tétons, sous le sein…),

– l’aine,

– les fesses,

– l’intérieur des cuisses,

– le creux du genoux (à l’arrière du genoux),

– les mains,

– le lobe de l’oreille

– …

Ensuite, pour faire un peu monter le plaisir, bandez lui les yeux…

Si vous avez un léger bandeau (soie…) ou un masque de nuit, c’est bien… Sinon mettez lui autour des yeux un morceau de tissus fin et agréable.

Profitez en pour prendre votre temps, lui parler au creux de l’oreille… il faut lui laisser désirer vos caresses et qu’elle ne sache pas ce que vous allez lui faire juste après !

5 – Jouez  aux Dés Sexy…

Avec les dés sexy, c’est le destin qui décide des positions à prendre et ce qu’il faut faire sur quelles parties du corps.
C’est un bon choix pour continuer une soirée romantique à la maison.

Pour être en conditions,  commandez chez le traiteur un repas (ou allez chez Picard prendre un plat préparé à mettre au micro ondes), et après le dessert vous pourrez lui proposer de jouer à un petit jeu pour adultes…

6 – Mettez lui œuf vibrant dans la rue.

L’oeuf vibrant est un sex toy typiquement féminin, cela permet d’exciter une fille avant de rentrer à la maison faire l’amour.

Le principe est de lui mettre L’oeuf dans le vagin, puis d’aller se balader au marché, à la boulangerie… voire chez des amis… Et pendant ce temps vous déclenchez à distance les vibrations aux moments les plus dangeureux.

Pour que cela fonctionne il faut :
que les vibrations soient discrètes (ou alors faites-le uniquement en pleine rue)
que l’oeuf soit néanmoins bien vibrant. En effet les œuf « basiques » vibrent souvent trop peu pour donner suffisamment de sensations à une fille.

Donc vous devez bien regarder sur internet ou en magasin que les vibrations soient  suffisamment fortes pour donner suffisamment de secousses à votre copine…

7 – Mettez lui une  petite fessée …

C’est un bon moyen de débrider une nana qui a du mal à se lâcher et à accepter des trucs un peu coquins…

Commencez par lui malaxer un peu les fesses pour l’habituer à une petite fessée.

Il ne faut surtout pas la surprendre sinon elle avoir mal… Ou réagir trop brusquement (et là c’est fini !).
Une fois qu’elle est habituée au malaxage un peu viril,  mettez lui une petite claque sur une des fesses, en accompagnant cela avant d’un petit mot du genre « je vais te mettre une petite fessée, petite coquine… » afin de la prévenir de votre surprise…
Une fois que vous vu sa première  réaction vous pourrez alterner quelques petites tapes sur ses fesses

Attention : il ne faut pas lui mettre une vraie fessée avec des tapes à la suite comme on le ferait à un enfant… il faut faire une tape à la fois, et ajouter la parole pour bien montrer que ce n’est pas une punition, mais un moyen de l’inciter à ce lâcher…

Et pour trouver plus de trucs et astuces pour apprendre à bien faire l’amour, consultez nos guides :

Le Nouveau KamaSutra !

http://www.kelrencontre.fr/guide-kamasutra-170.jpg

http://www.nouveaukamasutra.com/

267 conseils pour devenir une bête de Sexe !

http://www.kelrencontre.fr/etre-un-bon-coup.jpg

Ce contenu a été publié dans le sexe expliqué, Reconquérir son Ex, Récupérer son Ex, Sauver son couple, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Comment surprendre votre copine au lit ?

  1. On a tous déjà rêver de faire vibrer son partenaire, mais comment rendre une nuit inoubliable, comment faire pour exciter une femme, quels technique employer ? Ici tout vous ai divulguer, passez de moments torride, il est certains, que vous serais également très réceptif au plaisir de votre partenaires, ce qui provoqueras également un plaisir plus accrus pour vous, ne vous demandez plus Comment faire pour exciter une femme, la réponse est ici, même la solution, et encore mieux la technique.

  2. Pilipili dit :

    Monomanique de la fessée, je ne suis absolument pas d’accord avec la partie:

    « Attention : il ne faut pas lui mettre une vraie fessée avec des tapes à la suite comme on le ferait à un enfant… il faut faire une tape à la fois, et ajouter la parole pour bien montrer que ce n’est pas une punition, mais un moyen de l’inciter à ce lâcher… »

    Perso, c »est justement ce que je DÉTESTE. Pour moi ça c’est juste…… chiant. ^.^’ Une vraie fessée (jusqu’aux larmes c’est encore mieux) ou rien. XD

    Cela dit mon cas est différent, j’ai longtemps cherché le « fesseur » idéal et je ne l’ai jamais trouvé. Justement à cause de cette manie exaspérante de séparer les claques, de parler (surtout si le mec n’est pas convainquant), de caresser, de s’arrêter alors que ça commençait tout juste à picoter…
    Sans parler de ceux qui commençaient à me tripoter sans me demander mon avis… alors que je précisa
    En plus la plupart du temps les mecs en questions ne savaient même pas écrire en français correctement, ce qui les décrédibilisait instantanément à mes yeux (chacun ses critères hein).

    Je n’ai pas lâché l’affaire, mais plutôt que de subir ce genre d’épisodes embarrassants je préfère aujourd’hui rebuter en paraissant trop exigeante (oui mais bon, je ne suis pas une soumise) que de me sentir salie et de ne pas oser dire non.

    Hem, bref. Je pense que peu se reconnaîtront dans ma vision des choses: la fessée est quelque chose qui m’excite 1000 fois plus que le sexe. ^^’
    (Amis « vanille », soyez tolérant, je n’ai pas choisi d’être comme ça…)

  3. Pilipili dit :

    Monomanique de la fessée, je ne suis absolument pas d’accord avec la partie:

    « Attention : il ne faut pas lui mettre une vraie fessée avec des tapes à la suite comme on le ferait à un enfant… il faut faire une tape à la fois, et ajouter la parole pour bien montrer que ce n’est pas une punition, mais un moyen de l’inciter à ce lâcher… »

    Perso, c’est justement ce que je DÉTESTE. Pour moi ça c’est juste…… chiant. ^.^’ Une vraie fessée (jusqu’aux larmes c’est encore mieux) ou rien. XD

    Cela dit mon cas est différent, j’ai longtemps cherché le « fesseur » idéal et je ne l’ai jamais trouvé. Justement à cause de cette manie exaspérante de séparer les claques, de parler (surtout si le mec n’est pas convainquant), de caresser, de s’arrêter alors que ça commençait tout juste à picoter…
    Sans parler de ceux qui commençaient à me tripoter sans me demander mon avis… alors que je précisais bien que je ne cherchais pas de sexe (du moins au début)
    En plus la plupart du temps les mecs en questions ne savaient même pas écrire en français correctement, ce qui les décrédibilisait instantanément à mes yeux (chacun ses critères hein).

    Je n’ai pas lâché l’affaire, mais plutôt que de subir ce genre d’épisodes embarrassants je préfère aujourd’hui rebuter en paraissant trop exigeante (oui mais bon, je ne suis pas une soumise) que de me sentir salie et de ne pas oser dire non.

    Hem, bref. Je pense que peu se reconnaîtront dans ma vision des choses: la fessée est quelque chose qui m’excite 1000 fois plus que le sexe. ^^’
    (Amis « vanille », soyez tolérant, je n’ai pas choisi d’être comme ça…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *