guide kamasutra

Qui doit payer le restaurant au premier rendez-vous ?

Vous avez réussi à décrocher un rendez vous avec une nana sur un site de rencontres…
Il reste maintenant à séduire la belle lors de votre premier rendez vous…


Vous avez bien entendu tout intérêt à préparer et planifier la soirée (choix du lieu, préparation d’anecdotes…), mais il y aura toujours cet instant de vérité qu’est le moment où il faudra payer l’addition…

La plupart des filles finiront la soirée avec cette hypocrite proposition de partager l’addition…


Généralement elles font mine de d’ouvrir leurs sacs après que le serveur ait apporté l’addition, mais c’est bien entendu une feinte…
C’est un TEST !

Elles savent que vous les arrêterez avant qu’elles n’aient sortit la moindre carte de crédit… Car si vous ne le faites pas, elles vous en voudront et vous aurez échoué à ce test !
En effet à ce petit jeu il n’y a que trois issues possibles :
-C’est l’homme qui paye ;
-On partage ;
-C’est la femme qui paye.

En moyenne sur 100 personnes, 60 pensent que l’homme doit payer, 27 pensent que c’est la femme qui doit payer, et 13 sont pour le partage.

On voit bien que le partage de l’addition n’est vraiment pas la solution à proposer…

L’homme qui paye, c’est un vieux classique qui a pour but de faire en sorte que la femme se sente qu’il faut la mériter et de montrer son côté romantique.
Pour ne pas être non plus trop « demandeur » et ainsi faire baisser votre « désirabilité (la fille étant en position de force), proposez lui plutôt de payer cette addition, en lui disant que c’est elle qui va payer la prochaine sortie…

Lorsque la femme paye on cherche plutôt à démontrer son égalité vis-à-vis de l’homme, mais cela doit être surtout utilisé pour la surprendre et l’amuser.
Par exemple sortez « Tu m’invites, et je t’offre ce super restaurant dont je t’ai parlé…»
Cela permet de la surprendre et de la motiver à vous revoir…

guide kamasutra
Recevez gratuitement le Mini Kamasutra :
Ce contenu a été publié dans apprendre à séduire, conseil drague, cours de drague, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *